Cloture Ecoles des Pierres: lettre envoyée à M. le Maire 09/09/2016

publié le 9 sept. 2016, 07:40 par Bureau Apeit

Objet : accès à l’école des Pierres

Monsieur le Maire,


La rentrée scolaire a eu lieu il y a une semaine maintenant. Nous avons observé pendant cette période les allées et venues aux entrées et sorties des écoles et nous constatons les éléments suivants :

  • -  Des attroupements très importants surtout le matin à l’ouverture et l’après-midi lors de la sortie des élèves devant les 2 seuls portails qui sont utilisés pour accéder aux écoles. Lors de la présentation du projet, vous nous aviez spécifiés que cela ne changerait rien au niveau de l’accès à l’école, car 4 portillons étaient prévus et devaient être ouverts. Or à ce jour, seuls 2 sont utilisés par les écoles et un 3ème par le périscolaire.

  • -  En conséquence, côté maternelle, faute de place suffisante devant le portail, les parents et enfants se retrouvent sur le rond-point au milieu des voitures.

  • -  Côté élémentaire, en attendant l’ouverture du portail, même problème, car faute de place suffisante, les enfants et leurs accompagnateurs se retrouvent carrément dans la rue des Ecoles qui pendant ce laps de temps est toujours autant fréquentée par les automobilistes.

    Ces derniers continuent à déposer ou récupérer les enfants directement dans la rue sur le passage piéton ce qui provoque des embouteillages et ne permet pas aux piétons de traverser la rue en toute sécurité.

  • -  Nous n’avons pas revu la personne qui faisait traverser les enfants jusqu’à présent au passage piétons de la rue Neuve. Seul le policier municipal est parfois présent à cet endroit-là alors que son rôle devrait plutôt être de gérer les problèmes de circulation et de non-respect du code de la route aux abords des écoles.

  • -  La maternelle fermant le portail avant que les élèves de l’élémentaire ne soient sortis, les parents et nourrices sont obligés de sortir du côté élémentaire et se retrouvent sur le petit trottoir de la rue des Ecoles et de la rue Neuve qui ne permet pas à 2 poussettes de se croiser.

    Suite à ces constats, nous vous invitons à venir sur place vous rendre compte de la situation.

    Nous souhaitons également qu’une réunion d’échange ait lieu avec l’ensemble des parties prenantes afin que l’on réfléchisse ensemble au mode de fonctionnement dans sa globalité et que des solutions soient trouvées au plus vite.

    Nous restons à votre disposition. Cordialement

    APEIT Bettina Voirin 

Ċ
Bureau Apeit,
9 sept. 2016, 07:40
Comments